GABON : MOUNANA, AREVA TUE, EXTERMINE

06 novembre 2019 - 72 vues
Télécharger le podcast

Par Jophiel Mbeng

Petite ville prospère pendant plusieurs années, Mounana est actuellement une ville qui peine à vivre et demeure fortement irradiée.

Petite commune d’un peu plus de 11.000 habitants et située dans le sud-est du Gabon (département de la Lébombi Léyou, Province du Haut-Ogouée), Mounana est la fille de l’atome. Alors que dans la seconde moitié des années 50 les prospections du Commissariat à l’Energie Atomique révèlent d’importantes réserves d’uranium dans le bassin dit « francevilien » (découverte du premier grand gisement en 1956) ce qui deviendra Mounana n’est qu’un petit village comme tant d’autres dans ce qui est aujourd’hui la province gabonaise du Haut-Ogooué. Jugé « très rentable » et « exceptionnel », le gisement de Mounana commence à etre exploité en 1958 par la Compagnie des Mines d’Uranium de Franceville (COMUF) une filiale de la COGEMA bras industriel du CEA.

Annoncer sur notre Radio

Plutôt mobile ? Ou Alexa ? Téléchargez votre App 

Alexa, mets RadioTamTam
Emmène RadioTamTam partout avec toi avec l’application mobile.

Téléchargez maintenant votre l’App Store, Google Play ou Alexa d'Amazon et vous aurez toutes l’actualités avec vous.

apps Store

Aidez-nous, vous pouvez nous aider financièrement.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article