PODCAST Coronavirus : Macron annonce un report du 2ème tour des municipales

16 mars 2020 à 22h17 - 854 vues
Télécharger le podcast

Par RadioTamTam avec AFP

Emmanuel Macron a annoncé lundi le report du second tour des élections municipales, prévu dimanche prochain, après avoir consulté les présidents des deux assemblées et ses prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

«Le Premier ministre en a informé aujourd’hui même les chefs de parti représentés au Parlement. Cette décision a fait l’objet d’un accueil unanime», a-t-il poursuivi lors de son intervention télévisée, sans évoquer de date pour organiser le scrutin.

Lors de sa réunion avec les chefs de partis dans l’après-midi, Edouard Philippe a proposé de reporter le second tour au 21 juin, une idée saluée par l’ensemble de la classe politique.

Emmanuel Macron a également adressé ses «félicitations républicaines aux candidats élus au premier tour». «Environ 30.000 communes sur 35.000 ont, après ce premier tour, un Conseil municipal», a-t-il déclaré.

La question se posait, y compris chez les spécialistes de la Constitution, d’une éventuelle annulation des résultats du premier tour en cas de report du second. «Dans la journée de jeudi un consensus scientifique et politique s’est formé pour maintenir le premier tour des élections municipales», a-t-il souligné.

«J’ai pris avec le Premier ministre la décision de maintenir le scrutin. Hier dimanche, les opérations de vote ont pu se tenir».

Emmanuel Macron a «remercié les services de l’Etat, les maires, l’ensemble des services des mairies, tout ceux qui ont tenu les bureaux de vote et ont donc permis l’organisation de ce scrutin».

Il a enfin salué «les Françaises et les Français qui, malgré le contexte, se sont rendus aux urnes dans le strict respect des consignes sanitaires, des gestes barrières contre le virus».

Propulsé par HelloAsso

Commandez votre gel désinfectant pour les mains maintenant. Cliquez ici Commandez votre gel désinfectant pour les mains maintenant. Cliquez ici

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article