Une militante camerounaise remporte un prix français pour la promotion des droits de la femme

12 mars 2019 - 185 vues

2019/03/09

Le Cameroun célèbre des droits des femmes

Aissa Doumara Ngatansou a remporté premier prix Simone Veil de la France pour aider les victimes de viol et le mariage forcé. Le président français Emmanuel Macron a Ngatansou, 47, le $ 112,000 prix, nommé d'après le militant des droits des femmes françaises emblématiques. Le prix a été nommé à la mémoire de Simone Veil, la personne dit être le plus responsable de la promotion des droits juridiques des femmes en France au cours du 20ème siècle. Veil a combattu au Parlement français pour légaliser l'avortement en 1975. Nganasou a dit qu'elle consacre le prix à toutes les femmes victimes de violence et le mariage forcé et les survivants du groupe militant nigérian Boko Haram. Ngatansou a échappé à un mariage forcé à 11 ans, fuyant sa maison et poursuivre ses études. Depuis, elle a bravé de nombreuses menaces pour sauver des centaines de filles et de femmes du même sort. 

SOURCES: VOA

Nous espérons, à la lecture de cet article, vous avoir donné le désir de co-construire avec nous RadioTamTam,   LaRadioDeDemain, et que vous embarquerez avec nous.

Early Spring Clearance on tomtop.com, up to 80% off !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article