ALAIN GODONOU : « IL FAUT UNE CONVENTION INTERNATIONALE POUR RESTITUER L’ART AFRICAIN »

15 mars 2019 à 22h03 - 781 vues

Les meilleures offres

Fondateur et premier directeur de l’École du patrimoine africain, le conservateur béninois Alain Godonou est un pionnier de la réflexion et de l’action en faveur de la restitution à l’Afrique de biens culturels saisis ou pillés au cours de la colonisation. Le président français Emmanuel Macron s’est engagé à remettre à son pays, le Bénin, 26 premières pièces de grande valeur. Mercredi, Berlin lui a emboîté le pas en lançant un grand inventaire des collections issues de la colonisation. Alain Godonou en explique les enjeux de réparation, de mémoire et de réconciliation.

TOP APPAREL, WATCHES & JEWELRY SAVE 20% WITH 2 PCS OVER $49.99 FREE PRIORITY SHIPPING

SOURCES : JUSTICEINFO.NET

Nous espérons, à la lecture de cet article, vous avoir donné le désir de co-construire avec nous RadioTamTam,   LaRadioDeDemain, et que vous embarquerez avec nous.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article