AFRIQUE2050 : Les femmes ordinaires défendent la sensibilisation au cancer du sein à Yaoundé

26 octobre 2021 à 21h43 - 408 vues

Par Félicité VINCENT

Des militants de la santé au Cameroun visitent les maisons, les marchés et les fermes ce mois-ci, encourageant les femmes à se faire dépister gratuitement pour le cancer du sein. Le Cameroun est un État de l'Afrique centrale, le Gouvernement affirme que le nombre de femmes diagnostiquées avec un cancer du sein a fortement augmenté au cours de la dernière année, car de nombreuses femmes ont retardé le dépistage par peur des infections au COVID-19.

La pression pour augmenter les dépistages fait partie du mois de sensibilisation au cancer du sein de cette année en octobre. L'Association camerounaise des patientes atteintes de cancer affirme que les patientes atteintes d'un cancer du sein souffrent de préjugés. Les membres de la famille pensent souvent que le cancer du sein est une sorte de punition divine pour des actes répréhensibles. L'association affirme que, soit en raison de l'analphabétisme ou du manque de moyens financiers, les familles abandonnent les membres diagnostiqués avec un cancer du sein. Le ministère camerounais de la Santé affirme que les programmes de dépistage par mammographie peuvent conduire à un diagnostic plus précoce et que, couplés à un traitement efficace, conduiront à une réduction de la mortalité par cancer du sein.

armi les participants, Amin Ruth Tabi, 24 ans, de la Fondation Noela Lyonga, une ONG basée au Cameroun. L’objectif principal de la fondation est de donner de l’espoir aux personnes qui ont perdu espoir en raison de la frustration, du stress ou de la mauvaise santé.

Tabi dit qu’elle veut empêcher les gens de mourir du cancer du sein.

« Chaque femme sept à dix jours après la menstruation est censée effectuer un auto-examen des seins pour rechercher des nodules anormaux, des rougeurs, du liquide provenant des mamelons, l’apparence de la peau orange sur le sein parce que le cancer du sein est traité bien et rapidement quand il est remarqué à un stade précoce », a-t-elle déclaré.

Le ministère de la Santé de Cameron a déclaré que plusieurs milliers de femmes sont sorties dans au moins 11 villes, dont la capitale Yaoundé, la capitale commerciale Douala et les villes anglophones de Kumba, Buea, Limbe et Bamenda Kumbo.

Claudette Mani, 36 ans, dit avoir reçu un diagnostic de cancer du sein en décembre 2020. Elle dit que grâce à une intervention médicale rapide et à l’aide d’ONG, sa vie a été sauvée.

« J’étais tellement isolée, j’étais si faible, j’avais l’air très mauvaise et j’avais l’impression que c’était la fin du monde », a-t-elle déclaré. « Au début, juste à partir de mon apparence, vous saurez que j’ai un problème, mais maintenant je suis en bonne santé, forte et belle. Ils [les groupes humanitaires] ont fait venir des médecins, nous ont éduqués sur la façon de nous nourrir, de faire des exercices, de rester forts, d’éliminer le fait de notre tête que nous avons ce cancer du sein et de nous concentrer sur nos rêves. »

L’Association camerounaise des patientes atteintes d’un cancer affirme que les patientes atteintes d’un cancer du sein souffrent de préjugés. Les membres de la famille pensent souvent que le cancer du sein est une sorte de punition divine pour les actes répréhensibles. L’association affirme qu’en raison de l’analphabétisme ou du manque de moyens financiers, les familles abandonnent les membres diagnostiqués avec un cancer du sein.

Le ministère camerounais de la Santé affirme que les programmes de dépistage par mammographie peuvent conduire à un diagnostic plus précoce, ce qui, associé à un traitement efficace, entraînera une réduction de la mortalité par cancer du sein.

Le Cameroun rapporte qu’en 2019, 3 000 des 5 000 patientes diagnostiquées avec un cancer du sein sont décédées. En 2020, le nombre de cancers du sein diagnostiqués est passé à plus de 7 000 avec près de 5 000 décès.

Le professeur Paul Ndom est président du Comité national camerounais pour la prévention du cancer.

Ndom dit que beaucoup de gens négligent d’aller à l’hôpital pour consultation parce que le cancer du sein n’est pas douloureux à ses débuts. Il dit que les personnes à haut risque de développer un cancer du sein sont les femmes qui fument des cigarettes et boivent de l’alcool, les femmes qui ne sont pas physiquement actives et les femmes qui refusent de se rendre à l’hôpital de peur d’être exposées à des infections à la COVID-19.

Ndom a déclaré que le gouvernement du Cameroun subventionne le traitement des personnes diagnostiquées avec un cancer du sein.

La campagne du mois de sensibilisation au cancer du sein d’octobre a été lancée par l’American Cancer Society et l’Imperial Chemical Industries pour encourager les femmes à se faire dépister régulièrement pour le cancer du sein. Les activités d’un mois éduquent les femmes à réduire leurs risques de cancer du sein, à se faire dépister et à consulter un médecin si une masse suspecte est détectée.

SOURCE : VOA

Tous les produits présentés dans cette histoire sont sélectionnés indépendamment par nos éditeurs. Toutefois, lorsque vous achetez quelque chose par le biais de nos liens de vente au détail, nous pouvons gagner une commission d’affiliation pour financer les charges de la station radio, vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats.

Réductions Black Friday ! Monstrous Halloween Discounts 20% de remise sur les sous-vêtements thermiques en merino 20% de remise sur les chargeurs de batteries pour votre moto

Soutenez notre équipe de bénévoles Faire un don à RadioTamTam –Réduire vos impôts jusqu’à 75 % Cette nouvelle vous est apportée par une équipe de bénévoles qui travaillent dur. Si vous souhaitez nous aider à couvrir nos frais et à maintenir ce site en activité, pensez à vous inscrire ! Parrainez notre site ou achetez des espaces publicitaires. Atteindre un public incroyable: Chaque année, des millions de lecteurs engagés visitent notre site et lisent notre contenu exclusivement positif. D’avance et de tout cœur, je vous remercie de votre appui Merci pour votre aide Félicité VINCENT CEO de RadioTamTam

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Become a Patron!

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article