AFRIQUE2050 : IL RESTE BEAUCOUP DE TRAVAIL À FAIRE

25 mars 2021 à 22h56 - 887 vues

Le président rwandais Paul Kagame, lors d’un entretien avec Jeune Afrique. A Kigali, le 23 mars 2019 © Vincent Fournier / JA

Par RadioTamTam avec Jeune Afrique

Covid-19: Le président rwandais Paul Kagame fait pression pour l’Agence africaine des médicaments

Seuls deux pays africains ont ratifié le traité de l’Union africaine pour la création de l’Agence africaine des médicaments, deux ans après son adoption. Toutefois, le président rwandais Paul Kagame a l’intention de rattraper ce retard.

Le Président rwandais Paul Kagame a rencontré à Kigali Ibrahim Mayaki, secrétaire exécutif du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), l’agence de développement de l’Union africaine (UA).

Mayaki était présent dans la capitale rwandaise du 13 au 15 mars pour examiner les activités et les priorités de l’institution pour les mois à venir. Le point le plus important à l’ordre du jour était de ratifier, dès que possible, le traité instituant l’Agence africaine des médicaments, qui est sous les auspices de l’UA.

Approuvé le 11 février 2019 à Addis-Abeba, l’accord n’a été signé que par 16 pays du continent et ratifié par seulement deux: le Rwanda, en décembre 2019, et le Mali, en mai 2020.

Kagame à l’avant-garde

Les structures de gouvernance du NEPAD comptent parmi les principales pistes explorées pour augmenter le nombre de signataires. Après le mandat du président sénégalais Macky Sall, M. Kagame préside depuis février 2020 le comité directeur des chefs d’Etat , l’organe décisionnel de cette agence de l’UA, qui réunit 33 dirigeants. Son mandat de deux ans ne peut être renouvelé qu’une seule fois.

La prochaine réunion de ce comité sera organisée avant le sommet de coordination de l’UA, qui réunira en juillet les chefs d’État et les présidents des communautés économiques régionales du continent, dont la présidente ghanéenne Nana Akufo-Addo (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) et le président du Mozambique Filipe Nyusi (Communauté de développement de l’Afrique australe).

Selon nos informations, les discussions qui ont eu lieu avant cette réunion – entre les sherpas des chefs d’État membres du comité d’orientation du NEPAD mais aussi entre les représentants des présidents invités au sommet de juillet – seront l’occasion d’intenses pressions en faveur de la ratification de ce traité.

Mobiliser le secteur privé

Parallèlement, une proposition est en cours d’élaboration pour encourager le secteur privé à appuyer cette initiative. Il souligne les avantages d’un système de réglementation centralisé pour les produits pharmaceutiques, qui augmentera les exportations à travers le continent et les « économies d’échelle » potentielles pour les investisseurs et les fabricants.

En outre, alors que l’actuel président de l’UA est le président de la RDC Félix Tshisekedi, Kagame suit les réformes approuvées pendant son mandat en 2016, notamment l’introduction d’une taxe de 0,2% sur les importations pour financer l’UA. Alors que certains pays l’ont déjà inscrit dans leurs lois – le Mali en particulier, en 2019 – il y a encore beaucoup de travail à faire.

Faites un don aujourd’hui pour soutenir le journalisme indépendant. RadioTamTam est une station de radio de musique, Country, Française et du monde en ligne et s’appuie sur les dons des communautés du monde entier pour pouvoir maintenir l’excellente de la musique country, Rap, pop et du monde que vous écoutez également. Votre soutien et vos contributions nous permettrons d’atteindre nos objectifs et d’améliorer les conditions de travail. Votre don va financer notre mission. Vous pouvez faire votre don à notre station maintenant. Vous pouvez nous apporter votre soutien aujourd'hui. Pour toute personne souhaitant figurer sur la liste des lève-tôt, veuillez envoyer un e-mail à contact@radiotamtam.info Et merci d'avoir lu.  

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article