AFRIQUE 2050 : Gabon Justice Grande indignation de la mère du défunt Guy Christian Mavioga

24 octobre 2021 à 22h24 - 437 vues

Par Félicité VINCENT

La vieille dame est complètement déboussolée de la bataille judiciaire pour l’inhumation de son fils. Dans une vidéo que nous avons eue aujourd'hui et nous avons publié cette vidéo devenue virale dans les réseaux sociaux. Cette maman âgée s'appelle Ernestine Massoungou Boulingui, elle se présentant comme la mère biologie de Guy Christian Mavioga, feu Secrétaire exécutif du Bloc démocratique chrétien (BDC, majorité) est décédé le 4 septembre 2021. Elle fustige avec indignation la bataille judiciaire engagée par sa belle-fille Ana Claudine Ayo, sa belle fille s’approprier le droit d’organiser les obsèques de son défunt fils sans consulter la famille biologique. Elle se présente à la vidéo habillé en tenu de deuil le pagne sous les ailes « Je m’appelle Massounga Boulingui Ernestine. Moi je suis la mère de Guy Christian Mavioga, mon fils qui est décédé. Ainsi donc, je parle à tout le monde du Gabon même en France on connait déjà l’histoire-là que mon enfant est mort, je ne peux pas enterrer mon enfant. C’est sa belle fille qui tout fait ça. Elle pose la question, parmi vous qui a eu ce problème-là ? Car c’est la première de fois pour elle. Voyez-vous mon fils est décédé, et je suis accablée, ma belle fille m’amène au tribunal, même lundi je pars encore. Maintenant c’est pour la troisième fois que je me présente au tribunal. Elle refuse de la laisser le corps de son fils, mais je vais la laisser le corps comment ? Sa belle fille l'a mène en bateau, quand elle a fait ce qu’elle a fait, elle m’a dit que je veux ça, on fait ça, on fait ça, son père vivait encore, elle a refusé même de nous trouver à la maison. Son époux est mort je veux amener mon enfant au village. Elle ne veut pas enterrer son fils là à Bikélé comme elle a dit. Oh regarde comment je suis devenu. Elle dit qu'elle est malade, elle a le diabète et la tension. Elle demande qui va payer les médicaments c’est son défunt fils Guy Christian qui payait tout, maintenant il est mort, qui va encore me payer les médicaments de tous les jours. Elle tombe en sanglot ».

Tous les produits présentés dans cette histoire sont sélectionnés indépendamment par nos éditeurs. Toutefois, lorsque vous achetez quelque chose par le biais de nos liens de vente au détail, nous pouvons gagner une commission d’affiliation pour financer les charges de la station radio, vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats.

Plopsa

Soutenez notre équipe de bénévoles Faire un don à RadioTamTam –Réduire vos impôts jusqu’à 75 % Cette nouvelle vous est apportée par une équipe de bénévoles qui travaillent dur. Si vous souhaitez nous aider à couvrir nos frais et à maintenir ce site en activité, pensez à vous inscrire ! Parrainez notre site ou achetez des espaces publicitaires. Atteindre un public incroyable: Chaque année, des millions de lecteurs engagés visitent notre site et lisent notre contenu exclusivement positif. D’avance et de tout cœur, je vous remercie de votre appui Merci pour votre aide

Félicité VINCENT CEO de RadioTamTam

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Become a Patron!

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article