AFRIQUE2050 Gabon : les gabonais sont révoltés par les tentatives de récupération politique du Concert des Casseroles

21 février 2021 à 17h00 - 745 vues

Par Jophiel

De Myanmar en Birmanie, en Amérique latine,  à Libreville au Gabon, depuis quelques jours une partie de la population organise à partir de 20h00 un concert de casseroles. leur objectif vise à exprimer leur mécontentement à l'égard des mesures prises par le régime prédateur de Libreville, pour me semble-t-il pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Des mesures prises sans concertation qui paralysent le quotidien des populations déjà usées. Des mesures selon la communication du gouvernement sont pour protéger les populations. 

C'est dans ce contexte que des groupes  d'activistes de la diaspora gabonaise en France et d'opposants maniocs de toutes catégories confondues sortent dans leurs tavernes d'hibernation pour essayer de faire une virginité politique pour récolter les fruits du travail des autres.  Eux travaillent dans l'ombre sans faire blingbling.

Les futurs jeunes leaders du Gabon,  la population et la jeunesse patriotique ne vous laisseraient pas commettre  cette effraction, car on vous "connaît." Les voleurs, les menteurs,  tchouoo !

«C’est révoltant.» Notre objectif vise à obtenir l'allégement de toutes ces mesures qui sont mises en place par le régime pour freiner la propagation de la variante anglaise.

«Toutes ces mesures sont très contraignantes, car elles alourdissent  notre vie quotidienne. Nous ne comprenons pas, car nous voyons les politiciens milliardaires et la diaspora de France venir s’enter à notre mouvement dont l’objectif est clair et précis pour essayer d’en tirer profit. C’est de l’instrumentalisation», vitupère Martial, un boulanger de 46 ans qui vit au PK6, l’un des quartiers populaires de Libreville.

Depuis quelques jours, la « révolution des casseroles », un mouvement parti d’Amérique latine et qui se répand partout dans le monde, pour protester contre les mesures de restriction mises en place pour ralentir l’épidémie de Covid-19 (confinement, couvre-feu, etc.) Les réseaux sociaux  sont  un puissant effet pour diffuser les messages partout dans le monde, et la population gabonaise n'est pas en reste. C'est chaque soir à 20 heures  que de nombreux gabonais organisent un concert de casseroles pour faire le maximum de bruit dans la bonne humeur,  tranquille, sans casse.  Le  gabonais exprime son mécontentement en réclamant un allégement des mesures iniques du régime.

Un mouvement apolitique en proie à une « opposition vautour. » Les opportunistes politiciens croient trouver le saint graal pour faire une virginité politique.

Les opposants en particulier, moribonds et encore sonnés par leur échec aux élections sénatoriales, y ont vu une opportunité de rebond. « Pour eux, c’est une occasion de faire entendre leur voix alors qu’ils sont inaudibles en temps normal. Ils ne prospèrent que lorsque le pays est dans une mauvaise passe », explique un professeur en science politique de l’UOB, la plus grande université du pays, qui parle d’une « opposition vautour »

Alexandre Barro Chambrier, le milliardaire, et président du RPM, un parti manioc d'opposition qui a tout perdu ses députés, s'affiche dans le quatrième arrondissement de Libreville, casseroles à la main. Pour faire peut-être un buzz de pétard mouillés avec ses égarés qui filment et diffusent les images sur les plateformes de réseaux sociaux. C'est juste pour faire le fun, un écran de fumée de feu brousse pour faire de la communication.

Barro Chambrier est hué

La réalité est bien cachée par les acteurs qui filment, car la réaction du peuple souverain ne se fait pas attendre, le cortège  du mauvais navet à été accueilli par les hués,  y voyant une tentative de récupération politicienne. « C’est regrettable », peste Marine, une mère de famille, habitante du 4ème arrondissement de la capitale. « C’est du pur cynisme. Nous avons une ligne précise à atteindre. Ce mouvement est !  Et il restera autant qu'il le faut. « Les hommes politiques, justement, ne sont pas les bienvenus », s’insurge-t-elle. La récupération  politicienne est partout ici au Gabon. Les activistes des réseaux sociaux en France ne sont pas en reste.  Ces activistes Trocadéro en manque d'inspiration tentent de faire de même sur les réseaux Sociaux, car eux pensent que notre mouvement est apolitique, le Concert des Casseroles vise à contester  une méfiance avec le régime en place.

 La diaspora gabonaise en France s'agite aussi comme des cabris

Marc Ona Essangui Président de Brainforest Défenseur des droits de l'homme façon-façon. Lui, il est dans toutes les sauces pour s'auto-déclarer leader d'opinion et récupérer son chèque en pleine nuit  de la part du régime.

Laurence Ndong Présidente de Debout Peuple Libre, ancienne Responsable du l'Union des Femmes du Parti Démocratique Gabonais, a travaillé avec Bruno Ben Moubamba Imhotep Vladimir, elle l'a trahi à Libreville. Elle était la porte-parole de Jean Ping, elle fait partie du conglomérat des manifestants du Trocadéro en France avec une signature, On Ne Lâche Rien !  Tout récemment, Elle avait rencontré avant son arrestation Monsieur Brice LACCRUCHE ALIHANGA, Président Fondateur de la Plateforme Associative AJEV et ancien Directeur de Cabinet d'Ali Bongo. Il se murmure qu'elle a reçu le bongo CFA. Le 18 février 2021, elle lance un collectif dénommé "Peuple Uni pour la Libération."  Son panel sur ZOOM, un vrai paganisme  de guide aveugle, il invite même des hommes de Dieu, un ex-Député, deux députés RPM et un député  de l'Union National, un Sénateur de l'Union National, un Conseiller municipal d'Akanda, les syndicalistes et les animateurs kongossa des réseaux sociaux en France.

Comme si son panel d'invité ZOOM ne la suffisait pas !  Elle voulait un gros morceau pour faire le buzz. Elle prend son téléphone avec une audace déconcertante pour appeler le Dr Daniel Mengara président  du Mouvement Bongo Doit  qui se situe aux USA. Elle oublie de lui dire la vérité qu'elle a rédigé un Manifeste qu'elle dénomme "Du Peuple Uni Pour la Libération". Elle veut justement que Daniel Mengara soit sur sa liste de signataires dudit document sans connaître le début ou la fin.

Le Docteur Daniel Mengara n'est pas de cet acabit qui mange le pain rassis.  Madame "On ne Lâche Rien"    avec son manifeste, elle réclame la déclaration de la Vacance du pouvoir au sommet de l'Etat et elle égraine les anciens éléments de langage de l'ancienne maison mère : politique consensuelle ou l'unité nationale quel audace a-t-elle de parler à nom du peuple et sans mandat ? 

Le Karatéka  et ancien premier ministre, Raymond Ndong Sima, depuis qu'il a été remercié par le régime, notre karatéka est devenu opposant et un ancien candidat aux élections présidentielles avec 0,9 % de suffrage.

La réaction du peuple  s'est fait sur le canal historique, les réseaux sociaux Facebook et Twitter, les oiseaux dénoncent une campagne de destruction de leur environnement, par les politiciens milliardaires et les oiseaux de mauvais augure ne sont pas les bienvenus au Concert des Casseroles.

Un révolutionnaire est lasse, il doute, il part laisser ses casseroles à la cuisine. Car le premier ministre, Rose Christine Ossouka Raponda voit rouge, la situation est  très tendue, sa conscience  l'atteste avec elle, déjà trois gabonais sont morts par balles à Port Gentil et à Libreville.  Elle souhaite maintenant apaiser la situation en prenant quelques mesurettes d'assouplissement courant mars. Le premier ministre annonce que Les tests COVID-19 seront gratuits.

Le boulanger du PK6 promet de ranger sa casserole à la cuisine, c'est maintenant sa femme qui va l'utiliser pour faire la cuisine, avec un grand sourire.

15% de remise sur tous vêtements moto, casques moto, bagagerie et accessoires moto

Faites un don aujourd’hui pour soutenir le journalisme indépendant. RadioTamTam est une station de radio de musique, Country, Française et du monde en ligne et s’appuie sur les dons des communautés du monde entier pour pouvoir maintenir l’excellente de la musique country, Rap, pop et du monde que vous écoutez également. Votre soutien et vos contributions nous permettrons d’atteindre nos objectifs et d’améliorer les conditions de travail. Votre don va financer notre mission. Vous pouvez faire votre don à notre station maintenant. Merci à toutes et à tous Vous pouvez nous apporter votre soutien aujourd'hui.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article