radiotamtam.org/ads.txt. google.com, google.com,google.com, pub-3931649406349689, DIRECT, f08c47fec0942fa0/ ===

Les trésors artistiques du Nigéria devraient-ils appartenir à la nation ou à l'Oba royal ? Actualité Afrique 2050 16 mai 2023

16 mai 2023 à 23h14 - 1338 vues

Par RadioTamTam

Un militant britannique veut la même aide offerte aux Ukrainiens que celle offerte aux Soudanais fuyant la guerre civile

L'un des architectes du programme britannique Homes for Ukraine appelle le gouvernement à reproduire le programme pour les réfugiés du Soudan. Le Dr Krish Kandiah, directeur de la Sanctuary Foundation, qui a joué un rôle déterminant dans la mise en relation de nombreux hôtes britanniques avec des réfugiés ukrainiens, a déclaré qu'il souhaitait que le pays fasse preuve de la "même générosité d'esprit" envers ceux qui fuient la guerre au Soudan qu'envers les Ukrainiens. Quelques jours après avoir proposé l'idée en ligne, plus de 100 personnes se sont officiellement inscrites auprès de l'organisation comme étant disposées à accueillir des familles soudanaises fuyant la guerre civile. La Sanctuary Foundation propose également que le système de visa familial mis en place pour les parents ukrainiens de personnes vivant déjà en Grande-Bretagne soit imité pour le Soudan. De nombreuses familles soudanaises expatriées vivant en Grande-Bretagne s'inquiètent pour leurs proches et veulent avoir la possibilité d'ouvrir leur maison.


SOURCE : LE GARDIEN

Troisième tentative de retour de l'ex-président ghanéen

L'ancien président John Mahama a été élu porte-drapeau du plus grand parti d'opposition au Ghana, le Congrès national démocratique, avant les élections de l'année prochaine. L'ancien président a été déclaré vainqueur dimanche après avoir obtenu 98,9% du total des votes valides lors des primaires du parti qui se sont tenues samedi. Sa victoire écrasante était contre son principal concurrent, l'ancien maire de Kumasi Kojo Bonsu. Dans une publication sur Facebook après sa victoire, M. Mahama a appelé à l'unité au sein du parti. Ce sera la troisième fois que l'ancien président tentera un retour après avoir perdu le pouvoir lors des élections de 2016 au profit du président sortant Nana Akufo-Addo, qui termine son mandat de deux mandats l'année prochaine. L'ancien président Mahama est un politicien expérimenté, il a été vice-président puis président après le décès de feu le président John Evans Atta Mills. Il est allé de l'avant pour remporter les élections de 2012 et a servi pendant un mandat de quatre ans.

SOURCE : BBC

Afrique du Sud Look's Into Gold Mafia Ring


L'Afrique du Sud a lancé une enquête sur plusieurs personnes impliquées dans un programme de contrebande d'or et de blanchiment d'argent révélé par l'unité d'enquête d'Al Jazeera. Dans un discours au Parlement sud-africain, le président Cyril Ramaphosa a déclaré cette semaine que l'enquête en était au "stade d'enquête". L'enquête est le résultat direct de Gold Mafia, une série en quatre parties de l'unité d'enquête d'Al Jazeera (I-Unit) sur la contrebande d'or et le blanchiment d'argent en Afrique australe. Dans ce document, Al Jazeera a révélé comment un groupe de blanchisseurs d'argent et de trafiquants d'or avait effectivement pris le contrôle de plusieurs banques sud-africaines en soudoyant des membres clés, permettant aux criminels d'envoyer de grandes quantités d'argent obtenu illégalement à l'étranger sans éveiller les soupçons des autorités.


SOURCE : AL JAZEERA

Les trésors artistiques du Nigéria devraient-ils appartenir à la nation ou à l'Oba royal ?


La dispersion des bronzes du Bénin à travers le monde a beaucoup contribué à cimenter leur réputation historique et esthétique en tant que certaines des plus belles œuvres d'art jamais réalisées en Afrique. Mais les opinions sur la façon dont ils ont été acquis ont changé. La destruction de Benin City est devenue l'un des points faibles de l'impérialisme britannique, le pillage de ses sculptures comme indéfendable. L'argument en faveur de leur restitution est si moralement clair qu'il a été largement repris par ceux qui plaident pour la restitution des œuvres d'art saisies pendant la période coloniale. Une campagne concertée d'artistes, de militants et de conservateurs a commencé à porter ses fruits. Au cours des deux dernières années, des musées d'Amérique, de Grande-Bretagne, de France et d'Allemagne, ainsi qu'au moins trois universités, se sont tous engagés à restituer leurs bronzes béninois à la Commission nationale nigériane des musées et monuments (NCMM). Ces efforts sont maintenant bouleversés par le gouvernement nigérian. Le président Muhammadu Buhari, qui quitte ses fonctions ce mois-ci, a récemment annoncé que les bronzes rendus ne seraient pas remis au NCMM, mais à l'actuel Oba, Ewuare II, "en tant que propriétaire d'origine et gardien de la culture, du patrimoine et de la tradition du peuple de Royaume du Bénin ».


SOURCE : L'ÉCONOMISTE

Un plan pour indemniser les ex-agriculteurs du Zimbabwe


La Banque africaine de développement a déclaré lundi qu'elle avait développé les outils financiers nécessaires pour verser plus de 3 milliards de dollars d'indemnisations aux fermiers blancs qui ont perdu des terres et d'autres actifs au Zimbabwe. Le président de la banque, Akinwumi Adesina, lors d'une conférence de presse à Harare, a déclaré que la nouvelle proposition "exploiterait les marchés des capitaux" pour éviter d'aggraver la situation de la dette du Zimbabwe. "J'encourage les partenaires au développement à travailler ensemble sur cette structure proposée qui peut aider à tirer parti des marchés de capitaux pour financer les compensations sans dette supplémentaire pour le Zimbabwe", a-t-il ajouté. Le Zimbabwe a accepté en 2020 d'indemniser les fermiers blancs locaux dont les terres ont été prises par le gouvernement à partir de 2000 pour réinstaller des familles noires, dans l'une des politiques les plus conflictuelles mais les plus populaires de l'ère Robert Mugabe. L'expropriation a déclenché un barrage de sanctions occidentales et d'isolement contre le Zimbabwe. L'économie du pays d'Afrique australe s'est effondrée à cause de l'inflation et de la dette élevées qui en ont résulté.


SOURCE: NOUVELLES D'AFRIQUE

Les plus grands producteurs de chocolat du monde bénéficient seuls de gros bénéfices


Selon un rapport de l'organisation caritative Oxfam, les plus grands producteurs de chocolat au monde réalisent d'importants bénéfices tout en ne répercutant pas les bénéfices sur les producteurs de cacao, dont beaucoup souffrent d'une baisse des revenus et d'une aggravation de la pauvreté. Le rapport a été publié avant la Journée mondiale du commerce équitable le 13 mai. L'analyse se concentre sur le Ghana, le deuxième producteur mondial de cacao. L'organisme de bienfaisance affirme que les revenus des agriculteurs dans le pays ont chuté depuis le début de la pandémie de coronavirus en 2020. Les auteurs ajoutent que jusqu'à "90 % des producteurs de cacao ghanéens ne gagnent pas un revenu vital, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas se permettre suffisamment de nourriture ou d'autres produits de base tels que que l'habillement, le logement et les soins médicaux. Bon nombre des 800 000 agriculteurs du pays survivent avec seulement 2 dollars par jour. Le Ghana et la Côte d'Ivoire - les deux plus grands producteurs de cacao au monde - ont signé un accord en 2021 pour tenter d'obtenir une plus grande part des bénéfices de l'industrie du chocolat. Les deux gouvernements fixent un prix de marché minimum ou un différentiel de revenu vital pour le cacao et insistent également sur le paiement d'une prime - une somme d'argent supplémentaire versée directement aux agriculteurs par tonne de cacao. Mais Oxfam affirme que les paiements n'ont pas réussi à augmenter de manière significative les revenus des agriculteurs.


SOURCE : VOA

De plus en plus de pays africains légalisent partiellement ou complètement le cannabis


Les projets de légalisation du commerce lucratif du cannabis dans le royaume sud-africain d'Eswatini en révisant une loi coloniale sur les drogues vieille de 100 ans sont critiqués par des militants et des agriculteurs. Les critiques disent qu'un nouveau projet de loi, qui propose de légaliser la substance à des fins médicales et de recherche, sapera un commerce qui, pendant des décennies, a fourni un revenu significatif à de nombreuses personnes dans une petite économie avec peu de perspectives d'emploi. Eswatini, qui est enclavé par l'Afrique du Sud et le Mozambique, a une population d'environ 1,2 million d'habitants et, selon la Banque mondiale, un taux de chômage de 24 %. Il a peu d'industries en dehors de l'agriculture, du textile et de la transformation du sucre. Le cannabis Eswatini, communément appelé "Swazi Gold", est cher et très recherché sur les marchés mondiaux en raison de sa puissance apparente. Deux documentaires sur le cannabis Eswatini totalisent plus de 19 millions de vues sur YouTube. La réputation de la récolte signifie que les agriculteurs de la région de Hhohho vendent leur récolte à un prix supérieur aux revendeurs et aux particuliers de l'Afrique du Sud voisine.


SOURCE : SEMAFOR

[REGARDER] Les femmes camerounaises exploitent l'énergie solaire pour lutter contre la pauvreté


Un projet fournit des machines à coudre à énergie solaire aux femmes socialement défavorisées des zones rurales du Cameroun, qui connaissent fréquemment des pannes dans tout le pays. En plus des machines, les jeunes femmes reçoivent une formation de couturière.

SOURCE : DW

Les mégaprojets d'Addis-Abeba soulèvent des questions sur la justice spatiale


L'Éthiopie a déployé l'un des plus grands programmes de logement en Afrique subsaharienne. Dans le cadre du programme de développement intégré du logement, lancé en 2006, environ un demi-million de logements dans tout le pays ont été construits et transférés à des particuliers. On estime que deux millions de personnes ont emménagé. Environ un million d'autres se sont inscrits pour des logements dans la seule capitale d'Addis-Abeba. Le gouvernement subventionne fortement le programme, abaissant le prix par maison. Cependant, les longs trajets vers les chantiers, l'exclusion des locataires de la direction des comités de quartier et les espaces financiers et politiques limités pour les comités locaux ont réduit les possibilités d'activités qui favorisent la cohésion sociale. De plus, la distribution des maisons par loterie a démantelé les réseaux sociaux des résidents, et beaucoup ont exprimé un sentiment de solitude et d'isolement.


SOURCE : LA CONVERSATION

La start-up kényane de technologie de détail Wasoko s'est étendue en Zambie


Lancé en 2016 sous le nom de Sokowatch, Wasoko propose la livraison gratuite le jour même de produits essentiels et un financement aux magasins de détail informels à travers l'Afrique. La plate-forme permet aux détaillants de commander des produits à tout moment par SMS ou application mobile et de recevoir la livraison via son réseau logistique propriétaire jusqu'à leur magasin. La startup a livré plus de 2,5 millions de commandes à plus de 50 000 détaillants informels au Kenya, en Tanzanie, au Rwanda, en Ouganda, en Côte d'Ivoire et au Sénégal, et en mars de l'année dernière, elle a encaissé une série B de 125 millions de dollars pour une expansion supplémentaire. Elle vient d'annoncer son expansion en Zambie, sa première implantation en Afrique australe. Wasoko investira plus d'un million de dollars au cours de sa première année d'activité pour aider les entreprises et les communautés zambiennes locales à obtenir davantage de biens essentiels à moindre coût grâce à la puissance du commerce électronique. En lançant son hub central à Lusaka, les opérations de Wasoko permettront aux petits détaillants de toute la ville d'accéder à une gamme abordable de produits pour une livraison le jour même et un financement du fonds de roulement uniquement grâce à la commodité d'une application mobile.


SOURCE : PERTURBER L'AFRIQUE

Soutenez une radio libre : Contrairement à de nombreuses publications de la narration mondiales sur l'Afrique, nous n’avons pas ajouté de paywall à notre site Web ou à nos bulletins d’information. Tout est gratuit, car nous sommes engagés pour notre mère l'Afrique et nous vous invitons à visiter souvent notre site web pour un aperçu d’Afrique sur des événements d’actualité, des affaires, des arts et de la culture, des voyages, de la musique, de la mode, des sports, des événements et plus encore. Si vous le pouvez, veuillez soutenir RadioTamTam.org avec aussi peu que 2 €. Vraiment, cela signifie beaucoup pour nous, pour votre radio. Grâce à vous, notre modèle économique nous permet de nous débarrasser de toute influence politique et économique, tout en vous garantissant une information rigoureuse, indépendante et objective. Nous sommes reconnaissantes pour vos dons qui servent à couvrir les frais de fonctionnement de la RadioTamTam

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Become a Patron!

Notre nouvelle collection enfant avec les super-héros Marvel Notre nouvelle collection enfant avec les super-héros Marvel Notre nouvelle collection enfant avec les super-héros Marvel Notre nouvelle collection enfant avec les super-héros Marvel

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article