radiotamtam.org/ads.txt. google.com, google.com,google.com, pub-3931649406349689, DIRECT, f08c47fec0942fa0/ ===

Les avocats de la RDC déposent de nouvelles plaintes contre Apple concernant des minéraux exportés illégalement. Actualité Afrique 2050 23 mai 2024

23 mai 2024 à 23h40 - 642 vues

Par Félicité VINCENT 

Jacob Zuma critique la décision de la Cour lui interdisant d'accéder au Parlement

L'ancien président sud-africain Jacob Zuma a condamné la décision de la Cour constitutionnelle de lui interdire de se présenter aux élections parlementaires, la qualifiant d'incorrecte et suggérant des changements constitutionnels. Zuma, qui a rejoint le parti uMkhonto weSizwe (MK) après s'être brouillé avec l'ANC au pouvoir, a été disqualifié de participer aux prochaines élections législatives en raison de sa condamnation pour outrage au tribunal en 2021. M. Zuma avait été condamné à 15 mois de prison après avoir refusé de témoigner lors d'une enquête sur la corruption au cours de sa présidence. Sa peine a toutefois été réduite à trois mois par l'actuel président Cyril Ramaphosa. Malgré sa peine réduite, la commission électorale a confirmé son inéligibilité sur la base des stipulations constitutionnelles. Zuma a critiqué les juges pour avoir ignoré la volonté publique et a réitéré son rejet des accusations de corruption liées à la « capture de l'État ». Le parti de Zuma, le parti MK, gagne en popularité auprès des électeurs sud-africains. Il recherche des réformes constitutionnelles et pourrait avoir un impact sur la majorité parlementaire de l'ANC au pouvoir lors des prochaines élections.

SOURCE :  BBC

Une délégation kenyane visite Haïti pour évaluer l'état de préparation à la mission de sécurité

Une délégation kenyane est arrivée en Haïti pour évaluer les installations et les équipements d'une force multinationale de soutien à la sécurité dirigée par le Kenya. Cette force aidera la police haïtienne à lutter contre les gangs meurtriers qui se déchaînent à Port-au-Prince, la capitale, et à rétablir l'ordre dans cet État en difficulté. La délégation est constituée d'un état-major et son évaluation déterminera le calendrier de déploiement. Le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé la mission l'année dernière, avec le soutien des États-Unis et d'autres puissances régionales. Cependant, il a été confronté à de nombreux défis, notamment la démission de l'ancien Premier ministre haïtien Ariel Henry, qui a entraîné plusieurs retards. La mission, dont le lancement est prévu d'ici la fin du mois, comprend du personnel de plusieurs pays et dispose d'un fonds fiduciaire de 21 millions de dollars géré par l'ONU. Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a souligné la nécessité de la mission pour empêcher Haïti de devenir un État en faillite.


SOURCE :  CNN

Le Premier ministre tchadien démissionne après sa défaite électorale


Le Premier ministre tchadien Succes Masra a démissionné de son poste suite à sa défaite face à Mahamat Idriss Deby à l'élection présidentielle. Masra, qui a vécu en exil aux États-Unis entre 2022 et 2023, a été nommé Premier ministre pour apaiser l'opposition quatre mois avant les élections. Il s'est ensuite présenté – et a perdu – à la présidence contre son principal Mahamat Deby. Masra a annoncé sa démission le X, aux côtés de celle d'autres membres du gouvernement de transition, affirmant qu'elle était conforme à la constitution. Deby, devenu président de transition après que son père a été abattu par les rebelles en 2021, a remporté les élections avec 61 % des voix, tandis que Masra a obtenu 18,5 %. Masra a contesté les résultats et revendiqué la victoire, mais a ensuite reconnu sa défaite après que le Conseil constitutionnel du Tchad a confirmé Déby comme vainqueur. Cette élection fait partie des efforts du Tchad pour revenir à l'ordre constitutionnel au milieu d'une histoire de coups d'État et de conflits.

SOURCE : AL JAZEERA

Le Conseiller spécial de l'ONU met en garde contre le risque de génocide au Soudan


La conseillère spéciale des Nations Unies pour la prévention du génocide, Alice Nderitu, a averti que le Soudan présente les signes classiques d'un pays confronté à un génocide imminent. Elle a ajouté que cela pourrait déjà se produire. Nderitu a fait cette affirmation mardi alors qu'elle s'adressait au Conseil de sécurité de l'ONU. Elle a affirmé que les civils des villes soudanaises du Darfour et d'El Fasher sont pris pour cible, que ce soit pour cause de mort ou pour discours de haine, en fonction de leur couleur de peau et de leur origine ethnique. Elle a révélé que les paramilitaires Forces de soutien rapide, en guerre contre les forces armées soudanaises, annoncent leur intention de cibler certains endroits. Cette annonce, a-t-elle soutenu, pourrait constituer une intention claire de détruire, un facteur crucial pour déterminer si un génocide a été commis. Nderitu a souligné le besoin urgent de protéger les civils et a appelé à une action internationale immédiate pour prévenir de nouvelles atrocités, soulignant la grave crise humanitaire exacerbée par le conflit en cours qui dure depuis 13 mois.

SOURCE : ACTUALITÉS VOA

L'armée nigériane sauve des centaines d'otages de Boko Haram

L'armée nigériane a sauvé 350 otages, retenus captifs depuis plusieurs mois ou plusieurs années, de Boko Haram dans la forêt de Sambisa, un repaire connu du groupe extrémiste. Les otages, qui semblaient épuisés et vêtus de vêtements usés, ont été présentés aux autorités de l'État de Borno, où se trouve également la cachette. Ils comprenaient 209 enfants, 135 femmes et 6 hommes. De nombreuses femmes victimes ont eu des enfants, dont certains sont nés de relations forcées avec les terroristes. L'une des otages, Hajara Umara, avait sept enfants. Elle a expliqué qu'il était difficile de s'enfuir avec ses enfants. L'opération de sauvetage a eu lieu après de violents combats qui ont vu de nombreux extrémistes tués et leurs maisons de fortune détruites. Boko Haram, qui a débuté son insurrection en 2009, a tué au moins 35 000 personnes et en a déplacé 2,1 millions, selon les agences de l'ONU.

SOURCE : ACTUALITÉS AP

Le président Biden révèle son intention de se rendre en Afrique en février

Le président Joe Biden a révélé qu’il prévoyait de se rendre en Afrique en février après les élections américaines. Il a fait cette révélation en accueillant le président kenyan William Ruto pour une visite d'État de trois jours à la Maison Blanche. Biden cherchera à être réélu en novembre contre l’ancien président Donald Trump. Biden a également désigné le Kenya comme un allié majeur non membre de l’OTAN. Cette évolution intervient alors que ce pays d'Afrique de l'Est se prépare à déployer 1 000 policiers en Haïti pour soutenir les efforts de ce pays des Caraïbes pour lutter contre une épidémie de gangs qui a depuis envahi sa capitale, Port-au-Prince. Les responsables américains ont considéré cette décision comme sans précédent, Biden louant le leadership du Kenya. Au cours de la visite, Ruto et Biden discuteront de certains des défis du Kenya, notamment du fardeau considérable de la dette du pays, qui s'élève à un ratio dette/PIB de 70 %. L'ordre du jour couvrait également le commerce et l'investissement, la santé et la sécurité, le climat et l'énergie propre, ainsi que l'innovation technologique.

SOURCE : ACTUALITÉS ABC

Des journalistes tunisiens condamnés dans un contexte de répression de la liberté d'expression

Un tribunal tunisien a condamné les journalistes Mourad Zghidi et Borhan Bsaiss à un an de prison pour avoir publié de fausses informations portant prétendument atteinte à la sécurité publique. Leur détention fait craindre une répression plus large de la dissidence dans ce pays d’Afrique du Nord. Selon le principal syndicat tunisien des journalistes, six journalistes purgent actuellement des peines derrière les barreaux, et des dizaines d'autres attendent un jugement judiciaire. Les journalistes Zghidi et Bsaiss ont défendu leur travail, soulignant leur rôle dans l'analyse des questions politiques et économiques. Plus tôt ce mois-ci, la police tunisienne a arrêté 10 personnes, dont des avocats, des journalistes et des membres d'associations de la société civile. Amnesty International et Human Rights Watch ont condamné ces actions et les ont qualifiées de répression contre les militants et les journalistes à travers le pays. Ils ont exhorté les Tunisiens à défendre la liberté d'expression et à revendiquer leurs libertés civiles.

SOURCE : REUTERS

Les avocats de la RDC déposent de nouvelles plaintes contre Apple concernant des minéraux exportés illégalement

La République démocratique du Congo (RDC) affirme que de nouvelles preuves relient la chaîne d'approvisionnement d'Apple à des minerais illégalement exportés depuis sa région orientale en proie à un conflit. Cette région, bien que riche en minéraux comme l’étain, le tungstène et le tantale essentiels à la production électronique, est dans un état de guerre perpétuel depuis des décennies, avec des groupes armés comme les rebelles du M23 et les forces gouvernementales qui s’affrontent constamment. Par l'intermédiaire du cabinet d'avocats américain Amsterdam & Partners LLP, la RDC a révélé des rapports de dénonciateurs suggérant qu'Apple bénéficie de ces « minéraux du sang », contredisant les dénégations du géant de la technologie. Apple maintient cependant sa conformité aux réglementations de la Securities and Exchange Commission des États-Unis visant à exclure les minéraux de conflit. Si ces affirmations sont prouvées, elles pourraient entacher la réputation du géant de la technologie et remettre en question ses références en matière de responsabilité sociale et environnementale.

SOURCE : CABALE TECHNIQUE

Microsoft et G42 s'associent pour construire un centre de données d'un milliard de dollars au Kenya

Microsoft s'associe à G42, une grande société d'intelligence artificielle des Émirats arabes unis, sur un projet pluriannuel visant à améliorer la capacité de cloud computing en Afrique de l'Est. Le projet débutera par une installation de 100 mégawatts à Olkaria, au Kenya, qui devrait être opérationnelle d'ici 2026. G42 dirigera l'investissement initial, en exploitant les ressources géothermiques excédentaires d'Olkaria, ce qui correspond aux objectifs climatiques de Microsoft. Le projet vise à résoudre les problèmes de panne de courant et à soutenir les progrès de la technologie numérique. Microsoft, le G42 et les représentants du gouvernement du Kenya signeront une lettre d'intention, élaborée avec l'aide des gouvernements des États-Unis et des Émirats arabes unis. Peng Xiao, PDG de G42, a déclaré que le projet complet nécessiterait jusqu'à un gigawatt d'électricité. Aucune des deux sociétés n'a révélé le coût total et le calendrier du projet au-delà du milliard de dollars. Cependant, la participation du G42 au projet est une preuve supplémentaire de l'intention des Émirats arabes unis de renforcer leur influence géopolitique en Afrique, le pays ayant investi près de 100 milliards de dollars sur le continent au cours des deux dernières années.

SOURCE : INITIÉ DES AFFAIRES

L'affaire d'évasion fiscale de Binance ajournée après la non-présentation d'un dirigeant

L'agence nigériane de gestion des impôts, le Federal Inland Revenue Service (FIRS), a déposé une plainte pour évasion fiscale contre Binance Holdings Limited plus tôt cette année. L'affaire, portée devant la Haute Cour fédérale d'Abuja, a été ajournée après que le dirigeant Tigran Gambaryan ne s'est pas présenté devant le tribunal. Gambaryan et Nadeem Anjarwalla, qui ont fui le pays en mars, font face à quatre chefs d'accusation d'évasion fiscale suite à des accusations selon lesquelles ils ne se sont pas enregistrés auprès du FIRS pour payer les impôts concernés. L'agence affirme que Binance offrait des services taxables aux abonnés sans émettre de factures pour déterminer leurs paiements de TVA. L'avocat de Gambaryan, Chukwuka Ikwuazo (SAN), a expliqué que l'absence de son client était due à son incarcération au Service correctionnel, qui a rejeté la demande de le présenter au tribunal. Le tribunal a ajourné l'affaire au 14 juin pour mise en accusation.

SOURCE : CHAÎNES TV

Contribuez maintenant 3eme jour Zeeman: Une bonne qualité au prix le plus bas.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article