Découvrez tous nos artistes

09 janvier 2019 à 13h51 - 428 vues
Genre Gabon, soukous, nostalgia, central africa, merci pour ces belles melodies mama africa

Patence Dabany,de son vrai nom Josephine Nkama est une chanteuse gabonaise qui s'est exilée à Los Angeles , et est devenue amie de Thelma et Whitney Houston. Elle a épousé, il y a bien longtemps, en octobre 1959, un jeune compatriote, Albert-Bernard Bongo. Lorsque ce dernier devient, en 1967, président du Gabon, elle est la Première dame du pays. On l’appelle Madame la présidente dix-huit ans durant, avant qu’elle ne quitte son époux pour entamer une carrière artistique entre l'Afrique et les États-Unis. Elle est la mère de trois enfants du Président. Et aussi, elle a aidé une nouvelle génération d'artistes à démarrer, comme Oliver N'Goma, Aziz Inanga ou Angèle Assélé (sa nièce).qui deviens une star dans son pays. Elle fut la mére de toute une nouvelle generation d'artistes au Gabon dans les années 1990 ou l'ere de la democratie souffla sur le Gabon et sur tous les pays d'Afrique.

Elle vient de sortir un septième opus, Obomiyia, avec la participation de Quincy Jones, Jacob Desvarieux, produit par le Camerounais Edgar Yonkeu. Un disque qui sent bon la forêt gabonaise et qui se veut une initiation à un voyage folklorique dans ce pays coupé en deux par l'équateur. « Folklorique, certes », concède Edgar Yonkeu,qui sans doute demanda des conseilles aux illustres Papa Wemba et Lokua Kanza « mais il fallait y rajouter des ingrédients pour que les oreilles occidentales puissent l’écouter. Faire chanter des chœurs pygmées, c’est facile, mais les rendre accessibles aux danseurs des boîtes de nuit de Libreville à Los Angeles est une autre affaire ». Car Patience Dabany a cette volonté de faire carrière des deux côtés de l'Atlantique.


Source

Patence Dabany,de son vrai nom Josephine Nkama est une chanteuse gabonaise qui s'est exilée à Los Angeles , et est devenue amie de Thelma et Whitney Houston. Elle a épousé, il y a bien longtemps, en octobre 1959, un jeune compatriote, Albert-Bernard Bongo. Lorsque ce dernier devient, en 1967, président du Gabon, elle est la Première dame du pays. On l’appelle Madame la présidente dix-huit ans durant, avant qu’elle ne quitte son époux pour entamer une carrière artistique entre l'Afrique et les États-Unis. Elle est la mère de trois enfants du Président. Et aussi, elle a aidé une nouvelle génération d'artistes à démarrer, comme Oliver N'Goma, Aziz Inanga ou Angèle Assélé (sa nièce).qui deviens une star dans son pays. Elle fut la mére de toute une nouvelle generation d'artistes au Gabon dans les années 1990 ou l'ere de la democratie souffla sur le Gabon et sur tous les pays d'Afrique.

Elle vient de sortir un septième opus, Obomiyia, avec la participation de Quincy Jones, Jacob Desvarieux, produit par le Camerounais Edgar Yonkeu. Un disque qui sent bon la forêt gabonaise et qui se veut une initiation à un voyage folklorique dans ce pays coupé en deux par l'équateur. « Folklorique, certes », concède Edgar Yonkeu,qui sans doute demanda des conseilles aux illustres Papa Wemba et Lokua Kanza « mais il fallait y rajouter des ingrédients pour que les oreilles occidentales puissent l’écouter. Faire chanter des chœurs pygmées, c’est facile, mais les rendre accessibles aux danseurs des boîtes de nuit de Libreville à Los Angeles est une autre affaire ». Car Patience Dabany a cette volonté de faire carrière des deux côtés de l'Atlantique.


Source

Top Titres

On vous connait 1

On vous connait

Sango Ya Mawa 2

Sango Ya Mawa

Pitie 3

Pitie

Dis moi 4

Dis moi

Chéri ton disque est rayé 5

Chéri ton disque est rayé

Levekisha 6

Levekisha

C'est pour la vie 7

C'est pour la vie

L'amour d'une mère 8

L'amour d'une mère

Jalousie 9

Jalousie

Patience II 10

Patience II

Top Albums

Patience Dabany
Patience Dabany
pistes
La locomotive (La Mama)
La locomotive (La Mama)
pistes
No comment
No comment
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article