L’information sur la manipulation mentale

27 octobre 2020 à 00h19 - 369 vues

Par Félicité VINCENT

Noël 2020

Définition de la manipulation

C’est l’action psychologique exercée dans le but de prendre le contrôle d’une personne. Ce comportement est habituel chez un manipulateur. Il est dénué de bienveillance envers les autres. Cette personnalité narcissique, ainsi définie en psychiatrie, utilise les règles et les normes sociales pour les dévoyées à ses propres fins. Sa conduite est qualifiée d’état pathologique en psychothérapie. Cela dénonce un trouble comportemental qui situe le manipulateur entre le psychopathe et le sociopathe. Où risquez-vous d’en rencontrer ?

Comme  cette femme Sandrine qui pense me manipuler en m'harcelant au téléphone avec ses histoires à dormir debout. 

La représentation des manipulateurs est évaluée entre 2 et 3 % de la population mondiale. Le chiffre semble anodin, mais il est impossible de quantifier avec exactitude leur nombre. 

Aucun environnement n’est répertorié propice au jeu du manipulateur. Son champ d’action s’établit dans toutes les strates sociales et dans tous les cadres :

  • familial ;
  • sociétal ;
  • professionnel.

Le manipulateur joue avec sa cible en la faisant souffrir psychologiquement. Tout est irrationnel et créé un stress intense chez la victime. De nombreux dysfonctionnements et manifestations symptomatiques apparaissent :

  • la perturbation du sommeil ;
  • des troubles du comportement ;
  • la défaillance de la mémoire ;
  • l’altération de jugement ;
  • la perte de la confiance en soi ;
  • l’anxiété ;
  • des troubles touchant les organes internes ou externes du corps ;
  • la baisse de l’estime de soi ;
  • une dépression avec pensées suicidaires.

Sans aide pour contrer la manipulation, la victime peut recourir au suicide, car les émotions sont trop fortes.

Son comportement

 

manipulateur-personne-brillante-masque

La véritable nature du manipulateur est dissimulée sous des airs amicaux et brillants. Ils suscitent votre envie de faire partie de son cercle de relation. Une fois qu’il vous a amorcé, il ne vous lâchera plus. Ses méthodes de manipulation se modifient selon son auditoire. Il peut mettre en pratique la panoplie suivante de comportements :

  • la flatterie ;
  • la considération à l’autorité ;
  • l’étalage d’une érudition factice ;
  • une fausse timidité ;
  • des faux-semblants ;
  • les stimulis de votre empathie ;
  • un faux altruisme ;
  • l’enfumage avec ses réponses vagues qui laissent croire le contraire de ce qu’il est.

Le manipulateur est un jaloux. Il médit et sème la zizanie. Il esquive toujours sa responsabilité. Menteur, il n’hésite pas à nier ses paroles pour vous déstabiliser ! Il joue sur toutes les gammes de votre culpabilisation. Ses agissements ne laissent aucune trace sauf sur votre état psychologique.

Son but

La personnalité narcissique possède un sentiment d’infériorité qui lui déplaît. Pour Isabelle Nazare-Aga, “ le manipulateur se sert de l’autre pour rehausser sa propre estime et pour cela, il a besoin d’écraser les autres”. Il possède un égocentrisme fort avec l’impression d’être au centre de tout et le centre d’intérêt de tous. C’est un besoin viscéral. Présentant un masque de personnage affirmé et mature, le manipulateur ne l’est pas du tout. Il cherche à anéantir l’autre pour se sentir supérieur. Les gourous, les sectes et les dictateurs sont des exemples de contrôle total sur les gens.

Les refus lui sont insupportables ainsi que les critiques à son encontre. Jugeant ne jamais devoir se remettre en question, s’il y a une faute, elle en revient systématiquement à sa victime.

La manipulation est le seul mode de fonctionnement qu’il connaisse pour communiquer avec les autres. Il vous appartient de vous défendre contre ce comportement toxique et de refuser d’être manipulé.

Vos meilleures armes pour contrer la manipulation

 

contre-manipulation-se-défendre

Le manipulateur est un personnage malin.

Il est plus psychologue qu’un psychologue – Isabelle Nazare-Aga.

Il est capable de détecter le petit détail qui fait votre fragilité : votre âme de sauveur, votre hypersensibilité ou votre tendance à la culpabilisation. Pour déjouer les manœuvres de séduction de ce pervers, soyez plus malin que lui. Apprenez à vous connaître et agissez !

La connaissance de soi pour contre-manipuler

Le manipulateur lance toujours une amorce de discussion pour vous tester. En fonction de votre réponse, il saura si l’hameçon va prendre ou pas sur vous. Apprenez à vous connaître pour retirer toute prise à la personnalité narcissique. Sachez qu’elle repère facilement trois traits de caractère bien spécifiques.

Hypersensible 

Vous êtes naturellement sociable et empathique. Vous ressentez plus fortement que les autres les émotions et ça vous fragilise. Faites le test d’Elaine Aron, psychologue, pour savoir si vous faites effectivement partie du groupe. 

Comportement altruiste

Votre temps libre est consacré à des causes humanitaires. Vous n’hésitez jamais à donner un coup de main sans rien attendre en retour. 

Tendance à la culpabilisation

Vous prenez tout beaucoup trop à cœur. Votre impression est de ne jamais faire assez. Quand la tendance à la culpabilisation est excessive, une thérapie cognitive et comportementale est recommandée pour vous permettre de retrouver votre équilibre.

Noël 2020 Noël 2020

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article