AFRIQUE2050 : Gabon Le maire de Franceville frappé par un Libanais - Réaction de Luc Bengono Nsi

25 février 2021 à 19h32 - 1186 vues

Par Luc Bengono Nsi - LE PRÉSIDENT DU MORENA

Chers Compatriotes, l'incident de Franceville entre le Maire et un Libanais m'amène à revenir sur la situation du Gabon. Certains amis parfois haineux, m'ont baptisé " l'homme du passé " parce qu'ils se seraient branchés exclusivement sur le futur qui ne tient pas compte du passé. C'est le moment de les remercier. L'incident de Franceville découle de la mauvaise évolution du Gabon. Vous devrez vous interroger sur le fait que les Libanais, Syriens, Mauritaniens, Marocains, aient envahi l'ensemble du territoire jusqu'à devenir Maires et Conseillers Municipaux de certaines communautés? Après le coup d'État sans effusion de sang des Militaires Gabonais réprimés par l'armée française, la France avait entrepris la modification constitutionnelle pour donner à un non Gabonais, appelé Albert Bernard BONGO, probablement Centrafricain d'origine qui venait du Congo Brazzaville. Pour asseoir ce pouvoir cette France a imposé le parti unique comme dans d'autres pays francophones en faisant croire aux Gabonais que le PARTI DÉMOCRATIQUE GABONAIS( PDG) était l'oeuvre de Bongo.
Et au Togo, au Tchad, au Cameroun, BONGO y a-t-il été pour y créer le parti unique? N'ayant réellement aucune assise sociale, ni politique, la France l'imposa au peuple Gabonais lui donna la possibilité de se faire entourer des non Gabonais venant de certains pays voisins. Ainsi, le Gabon allait être dirigé essentiellement par ceux-la qui empêcheront le développement du pays en faisant croire que le Gabon était très pauvre et devait s'endetter pour permettre le fonctionnement de l'administration et des institutions. Les gestionnaires des budgets de l'Etat pour cacher leurs détournements allaient s'appuyer sur des étrangers ce qui a conduit à une classe bourgeoise de ceux-ci. Et progressivement, les frontières étant largement ouvertes, les non-Gabonais occupent désormais l'ensemble des secteurs du pays sans exception, à tel point qu'ils se considèrent désormais comme maîtres absolus de ce Gabon!
Voilà pourquoi toute manifestation doit être réprimée avec violence. Ce contrat d'occupation a été entériné par les mariages d'Édith et Sylvia dont les fils devraient nécessairement et obligatoirement accéder au sommet de l'État. Il est surprenant que les Gabonais ne parviennent pas jusque là à s'en rendre compte. La France qui a mis en place ce dispositif lui permettant d'exploiter sans réserve les multiples richesses du pays a pris toutes les dispositions pour ne plus paraître au premier plan. Voila pourquoi Maître MERE vient d'être tué pour avoir dénoncé publiquement ses différents pervers.
Peuple Gabonais, vous devez désormais vous rendre compte de la haute trahison du PDG qui vous maintient en esclavage sur votre propre territoire, tout en confiant vos richesses aux expatriés, africains et mondiaux, ce qui les conduit à vous humilier et à vous mépriser en toutes circonstances.

Vol à 13,99€ Jusqu'à 80% de réduction

Faites un don aujourd’hui pour soutenir le journalisme indépendant. RadioTamTam est une station de radio de musique, Country, Française et du monde en ligne et s’appuie sur les dons des communautés du monde entier pour pouvoir maintenir l’excellente de la musique country, Rap, pop et du monde que vous écoutez également. Votre soutien et vos contributions nous permettrons d’atteindre nos objectifs et d’améliorer les conditions de travail. Votre don va financer notre mission. Vous pouvez faire votre don à notre station maintenant. Merci à toutes et à tous Vous pouvez nous apporter votre soutien aujourd'hui.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article