AFRIQUE2050 : Depuis Lannion, Orange câble l’Afrique en fibre optique

12 novembre 2020 à 17h59 - 478 vues

Par RadioTamTam

Orange lance son réseau de fibre optique panafricain. Il doit interconnecter les pays d’Afrique de l’Ouest et répondre à une demande croissante.

Le 10 novembre, Orange a dévoilé le déploiement du premier réseau de fibre optique à haut débit dans huit pays d’Afrique de l’Ouest (1), réunissant 330 millions d’habitants. Le projet Djoliba, qui signifie « fleuve Niger » en mandingue, veut éviter une césure entre des continents à deux vitesses, grâce à un réseau sécurisé. « Jusque-là, chaque pays avait ses propres réseaux gérés par différents opérateurs, explique Pierre Jacobs, directeur d’Orange dans le Grand Ouest. Le réseau « sans couture » que l’on met en œuvre aujourd’hui va relier ces pays entre eux et les connecter à d’autres continents. »

20 000 km de câbles

Pour ça, 10 000 km de câbles terrestres et autant de câbles sous-marins ont été déployés. Des chiffres impressionnants, à la hauteur des besoins sur le continent. « En Afrique, on observe chaque année près de 50 % d’augmentation de trafic sur les réseaux Internet. »

Djoliba d’Orange, le premier réseau panafricain de l’Ouest. | INFOGRAPHIE OUEST-FRANCE

Ghislain Guillochon, pilote du projet dans l’entité Oïnis (filiale d’Orange) à Lannion (Côtes-d’Armor), a rarement connu un projet comme celui-ci. « C’est une vraie aventure humaine. On a créé des liens avec les chefs de projets locaux qui vont garder la main sur l’exploitation. » Pour plus de réactivité, le réseau est géré depuis Dakar et 155 sites accueillent des équipements. « Djoliba est le fruit d’un travail d’équipe dont nous sommes fiers », conclut l’ingénieur lannionnais.

(1) La Guinée, le Liberia, le Mali, le Nigeria, le Sénégal, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire et le Ghana.

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article