AFRIQUE 2050 : Rencontrez 4 femmes qui font avancer l'art ivoirien à travers la photographie

03 octobre 2020 à 16h57 - 233 vues

Par RadioTamTam

Comme une grande partie de l'Afrique, la Côte d'Ivoire a connu une formidable augmentation de la production artistique, la photographie étant le principal moyen par lequel les artistes s'expriment. Alors que l'offre locale continue de croître et de surprendre, 4 femmes sont à l'avant-garde de la sculpture de nouveaux messages sur l'identité africaine, remodelant la scène photographique ivoirienne dans le processus.

goodcommunauté.jpg (160 KB)

Marie Jeanne Akobe, mieux connue sous le nom d'Akobs, est la photographe culinaire, de produits et d'intérieur dont les études de troisième cycle sur le marketing ont affirmé l'importance de l'imagerie comme moyen de vente. Aïcha Fall est une photographe et autodidacte sur iPhone dont le travail comble un fossé entre son identité, sa culture et ses traditions. Noella Elloh est l'artiste visuelle et stratège numérique derrière "Weaving Generations", une série de photos de l'automne 2019 qui aborde avec poésie la question de la ruine environnementale en Côte d'Ivoire. Quand Saphir Niakadie était plus jeune, elle a acheté un appareil photo pour reproduire ce qu'elle a vu - avec l'âge est venue une voix plus axée sur les concepts et la narration enracinée dans l'exploration de l'expérience humaine.

Ces jeunes photographes émergentes de Côte d'Ivoire bousculent la scène artistique d'Abidjan.

good pastèque.jpg (97 KB)

SOURCE: OKAYAFRICA

20% de remise sur chargeurs pour batteries motos 10% de remise sur freins pour motos

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article