AFRIQUE 2050 : Pourquoi les États africains accueillent des bases militaires étrangères ?

16 septembre 2020 à 18h13 - 231 vues

par RadioTamTam

Ceci malgré les inquiétudes persistantes du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA) concernant la prolifération des bases militaires étrangères sur le continent. L'UA est également préoccupée par son incapacité à surveiller le mouvement des armes à destination et en provenance de ces bases militaires. Quoi qu'il en soit, une multitude d'accords bilatéraux entre les États membres de l'UA et des puissances étrangères sous-tendent la diffusion des forces militaires étrangères à travers le continent. Au moins 13 puissances étrangères ont une présence militaire substantielle sur le continent.

Les États-Unis et la France sont à l'avant-garde des opérations sur le sol africain. De plus, des groupes militaires privés sont actifs dans plusieurs zones de conflit sur le sol africain. Le nord du Mozambique est le cas le plus récent. Cette dynamique coïncide avec les affirmations selon lesquelles les avions de combat russes MiG-29 et Su-24 ont désormais mené des missions en Libye pour soutenir les forces militaires privées soutenues par le Kremlin pour étendre l'influence de Moscou en Afrique.

Actuellement, les États-Unis ont 7 000 militaires en rotation sur tout le continent, notamment en Ouganda, au Soudan du Sud, au Sénégal, au Niger, au Gabon, au Cameroun, au Burkina Faso et en République démocratique du Congo. La France compte actuellement plus de 7 500 militaires en service sur le continent. Sa plus grande présence se situe au Sahel, notamment dans la zone frontalière reliant le Mali, le Burkina Faso et le Niger. La Chine a été particulièrement active avec sa présence militaire dans la Corne de l'Afrique. Elle s'est davantage engagée depuis 2008 lorsqu'elle a participé à la mission multinationale anti-piraterie dans le golfe d'Aden.

SOURCE: LA CONVERSATION

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article