AFRIQUE 2050 : Le Kenya dévoile le premier fonds d'investissement de la diaspora

25 septembre 2020 à 20h52 - 280 vues

Par RadioTamTam

Nouvelle société de gestion d'actifs de Nairobi pour les envois de fonds

Près de trois millions de Kenyans vivant principalement en Amérique du Nord et en Europe ont envoyé environ 3 milliards de dollars de fonds au Kenya l'année dernière, ce qui représente la plus grande source de devises pour le pays. Si les envois de fonds sont généralement envoyés aux familles, les investissements directs sont également courants. Bien que des études aient montré que les procédures difficiles, le manque d'informations et les canaux informels conduisent souvent à des entreprises infructueuses.

La diaspora kényane peut désormais faire des investissements par le biais de l'African Diaspora Asset Managers (ADAM), une société d'investissement qui a obtenu la première licence du genre pour un fonds de la diaspora par l'Autorité kényane des marchés de capitaux. Le fonds devrait fournir un organisme d'investissement sûr et réglementé pour les Kenyans vivant à l'étranger. Il permet également d'effectuer des paiements à l'aide de la populaire plate-forme d'argent mobile du Kenya, M-Pesa, permettant aux Kenyans de faire des investissements à partir de cinq dollars seulement.

Susan Muigai, responsable du développement commercial mondial d'ADAM, a déclaré: «L'utilisation de la technologie sera la marque de fabrique des cinq fonds de la diaspora, disponibles aux investisseurs du monde entier ainsi qu'aux Kenyans. Grâce à l'application mobile ADAM, ils peuvent investir, vérifier leurs soldes d'investissement et même vendre leurs unités en temps réel à l'aide de cartes VISA, de comptes bancaires et de MPESA. »

SOURCE: AFRICAN BUSINESS MAGAZINE

20% de remise sur chargeurs batteries pour motos

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article