AFRIQUE 2050 Gabon : Léandre Nzué vient d’être extirpé de sa chambre doué à l’hôpital militaire pour sans famille

15 septembre 2020 à 23h34 - 1303 vues

Par Jophiel 

Il est 22h00 heure de Paris que le tout puissant maire installé à l’hôtel de ville de Libreville par son maître la famille Bongo Valentin & Consorts, vient d'être déféré pour rejoindre Gros Bouquet surnommé par les gabonais Sans Famille, c’est la prison coloniale que les colons enfermaient les récalcitrants qui voulaient s’émanciper.

L’homme qui préparait 2023 pour la réélection de la horde de fanatique cannibale qui préside le Gabon. Maintenant va rejoindre d’autres délinquants pilleurs des richesses du Gabon. Les vrais schèmes du Gabon sont la famille Bongo et Consorts. Aka, Aléandre Nzué, vous avez vu à la gare routière de Libreville la malédiction des mamans que ton Team et vous-même rackettaient. Je suis issue de la tribu Fang comme vous, vous n’êtes pas sans ignorer que voir la nudité des femmes âgées en pleine jour, c’est une malédiction à toi et à ta descendance jusqu’à mille génération.

Maudit va !

Vous êtes la pierre d’achoppement de notre peuple, la honte des descendants de Mekié Me Kom, le peuple qui a vue la mer. Maintenant vous allez voir l’enfer à sans famille, avec ton cinéma d’hier de crise cardiaque.

C’est schiiiifff. 

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article